Young adult

Ce qui nous oppose

41v6f1DLL-L._SX195_

Présentation

Pour elle, la normalité est un crime. Pour lui, son seul espoir de liberté.

« Sale Freak » ! Si pour Tina c’est un compliment, pour Max c’est un combat quotidien.
Tout oppose Max et Tina sauf une toute petite chose : le regard des autres, celui qui donne confiance comme il peut détruire.
Tina a fui sa famille pour vivre dans un squat parisien, tandis que Max tente de recoller les morceaux après un grave accident.
Face à l’angoisse du passé et la violence du quotidien, seront-ils capables, l’un avec l’autre, l’un contre l’autre, d’avancer ?

Ce qui nous oppose est le roman d’une jeunesse en quête d’existence, de liberté, et de reconstruction. Une quête en dehors des limites mais surtout, au cœur de l’identité.

(auto-édition via Amazon)

Ce que j’en ai pensé

J’ai rejoint sur Facebook un club de lecture d’auteurs auto-édités. Je lis de plus en plus d’auteurs auto-édités ou édités par de petites maisons d’édition et je découvre de belles plumes et de beaux romans.

Ce livre nous a été proposé pour la première lecture commune lancée en juillet. Le synopsis m’a tout de suite plu.

Dans ce roman, nous suivons Nina et Max, deux jeunes adultes marqués par la vie et qui tentent de trouver leur place. L’action se passe en région parisienne. Ayant vécu quelques temps, j’ai aimé retrouver  au fil des pages certains quartiers que je connais.

L’auteur alterne la narration. Un chapitre est raconté par Nina, un autre par Max. J’ai beaucoup aimé cette alternance. Elle nous permet de voir la même histoire sous deux points de vue différents, de voir les incompréhensions naissant entre les deux personnages et de connaître plus particulièrement le caractère de chacun de ces personnages.

J’ai beaucoup aimé l’histoire qui m’a fait plonger dans un univers qui m’est inconnu. L’auteur ne nous épargne pas, ce qui doit arriver, arrive ; pas de raccourcis faciles et j’aime ça. Bon j’avoue que j’ai eu parfois envie de coller des baffes au personnages (« Non mais tu ne vas tout de même pas faire ça ??!!! »… Oui je parle aux personnages, ils vivent dans ma tête :D). J’avais envie de savoir la suite car l’auteur nous bouscule, il ne se passe pas forcément ce à quoi on s’attend et on se demande du coup ce qui va finalement arriver.

Et le petit (enfin le grand) bonus de ce livre, c’est qu’il est accompagné d’une playlist. L’auteur nous invite à écouter une chanson différente lors de la lecture de presque tous les chapitres. J’ai adoré l’idée. Je l’ai fait et j’ai aimé ça.

A la fin de la lecture, Laetitia (blogueuse de La pomme qui fait du rock et créatrice du club de lecture) a organisé un live avec Nina Frey. Les échanges furent très intéressants, l’auteur s’étant bien prêtée bien au jeu. Au cours de ce livre, Nina Frey nous a demandé quel était notre personnage préféré. Pour ma part, c’est Max, et vous, quel sera le vôtre ?

Source image et présentation : babelio

Publicités

8 commentaires sur “Ce qui nous oppose

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s