Le coin Roman

Backup – Guy Roger Duvert (service de presse)

L’histoire

Dans un futur plus ou moins proche, l’immortalité est devenue un service, un monopole détenu par la multinationale Backup. Les clients procèdent régulièrement à des sauvegardes de leur psyché – souvenirs, personnalité, tout ce qui les définit en tant qu’individu. Le jour où ils meurent, leur sauvegarde la plus récente est téléchargée dans l’un de leurs clones, prêt à être activé. L’immortalité à la portée de tous. Du moins des plus nantis.

Aiden Romes est un flic. Honnête, droit dans ses bottes, psychorigide, même, diraient certains de ses collègues moins regardants avec la loi. Il est bon dans ce qu’il fait, mais un tel métier effrait de plus en plus sa compagne, enceinte de plusieurs mois et terrifiée à l’idée de perdre son époux. La situation change cependant le jour où il contribue à sauver la fille du dirigeant de la firme Backup, qui le remercie en lui offrant un abonnement gratuit aux services de la compagnie. Il va rejoindre la caste fermée des immortels, et pourra enfin continuer le job qu’il aime sans que sa compagne n’ait plus à en souffrir. Il s’installe dans le siège de connexion, ferme les yeux…… et les rouvre quelques secondes après dans un lieu qu’il ne connait pas. Mais surtout dans un corps qui n’est pas le sien! C’est pour lui le début d’une descente aux enfers, où il devra voir jusqu’où il sera prêt à violer ses propres principes et ainsi se salir les mains afin de protéger les siens et déjouer un complot de portée mondiale. La technologie Backup constitue-t-elle l’accès à l’immortalité pour l’être humain, ou bien la perte de son identité?

Source photo : faite avec l’aide de @ __.little_wolf.__
Source synopsis : Livraddict

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier chaleureusement l’auteur de m’avoir proposé son roman en service de presse. Lorsque Guy-Roger Duvert m’a proposé Backup, j’ai tout de suite eu envie de le lire. J’adore ce genre d’histoire.

Lorsque je l’ai reçu, j’avais un autre livre en cours, je peux vous dire que je l’ai vite fini pour me plonger dans Backup. Et « plonger » est le terme adéquat ! J’ai été immergée dans le monde qu’il a créé. Son style fluide, prenant, rythmé m’a embarquée. Vous connaissez le fameux « je finis mon chapitre et j’arrive », et bien là, une fois le chapitre fini, j’entamais le suivant ! 😀

J’ai horreur que l’on me révèle trop d’informations sur l’histoire, je n’en dirai donc pas beaucoup plus sur l’histoire en elle-même. Ce que je peux vous dire en revanche sans divulgâcher, c’est que le personnage principal est hyper attachant. On le suit dans ces luttes internes, ces tiraillements entre ses principes et les nécessités de la réalité qu’il vit : il va avoir à faire des choix. J’ai aimé le suivre tant dans ses actions que dans ses réflexions.

Une lecture addictive que je vous conseille que vous soyez amateur de SF ou pas car, en plus de poser la question de l’identité (qui sommes nous au final ?), ce roman pose aussi la question de la moralité de l’être humain, de sa quête du « toujours plus » (« ici toujours plus de vie et de pouvoir ») et de ce qu’il est capable de faire pour atteindre ses objectifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s