Science-fiction

Les chroniques P.E.R.

CVT_Les-Chroniques-PER-Le-Commencement_9898

Présentation

C’était un homme parmi tant d’autres avec une famille, un chez lui, une vie tranquille.

Errant dans un monde détruit et dangereux, avec ses souvenirs et tirant derrière lui son passé, il est, aujourd’hui, Phoenix.

Luttant chaque jour contre les ennemis venus de l’extérieur comme de l’intérieur, alors qu’il n’attendait plus rien de son futur, certaines choses en lui le pousse à se mettre en danger et à trouver des réponses.

Il croyait qu’il vivait la fin de son histoire sur une terre dévastée, mais apparemment, ce n’est… qu’un commencement !

(RedFox Editions – novembre 2016)

Ce que j’en ai pensé

Je tiens tout d’abord à remercier J.F. Deboulle pour ce service de presse.

Je vous préviens de suite, je ne dévoilerai quasiment rien de l’histoire. Je trouve que le synopsis n’en dit pas trop, ce qui est très bien ainsi, je n’en dirai donc pas plus. 😉

Dans ce roman, nous suivons Phoenix qui, tout comme l’oiseau du même nom, renaît de ses cendres, de son monde détruit, anéanti.

Ce que j’aime dans les romans post-apocalyptiques, c’est que les auteurs nous décrivent comment les êtres humains montrent leur vrai visage, leur vraie nature, que celle-ci soit bonne ou particulièrement mauvaise.

C’est le cas de ce roman. Face à ce besoin de survivre, certains êtres humains sont prêts à tout, la soif de pouvoir  n’arrangeant rien.

J’ai adoré le principe des P.E.R. (qu’est-ce que les P.E.R. me direz-vous ?… Ben la réponse est dans le roman :D). J’ai trouvé cela très original d’autant plus que je ne m’attendais pas du tout à cela. Une autre surprise m’attendait en fin de roman, j’ai beaucoup aimé aussi et ai hâte de lire la suite pour savoir ce que vont devenir Phoenix et ses compagnons d’armes.

J’ai beaucoup aimé le style fluide de l’auteur, on tourne les pages sans s’en rendre compte. J’ai également beaucoup aimé l’humour présent dans les échanges et pensées des personnages. Cet humour bienvenu détend l’atmosphère sans pour autant paraître déplacé et cela accentue le côté attachant des personnages.

Un roman que je vous conseille vivement donc. Quant à moi, je vais aller harceler l’auteur pour qu’il finisse le tome 2 rapidement :P.

Vous trouverez d’autres avis sur le site de l’auteur.

 

Publicités

2 commentaires sur “Les chroniques P.E.R.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s