Science-fiction

Le dernier témoin

le-dernier-temoin

Présentation

Il était le dernier ! Et c’est pourquoi il devait disparaître.
Dans ce monde en convulsions il avait commis un crime : celui d’avoir vu. Et compris.
Et il pouvait mettre un « parce que » aux « pourquoi » que l’humanité se pose depuis des siècles.
Fallait-il l’appeler Dieu ?
Ou l’assassiner !
(Editions L’ivre-book – mai 2017)
Ce que j’en ai pensé
Tout commence par le sauvetage de Phrya et Mills par un space-tanker. Tous deux se sont enfuis de la station située sur Cygnus. Pourquoi se sont-ils enfuis de cette station ? La version qu’ils racontent est-elle la vraie ? Et si ce n’est pas le cas, pourquoi mentiraient-ils ? En tout état de cause, leur survie pose problème à l’assemblée des anciens. Que veulent cacher ces derniers ?
Voilà la trame de l’histoire, une trame rondement déroulée avec une alternance de scènes calmes et de scènes  d’action. J’ai aimé suivre le périple de Phrya et Mills qui n’ont rien demandé et se retrouve à lutter pour leur survie. J’ai plongé dans le monde créé par l’auteur. J’y ai voyagé avec beaucoup d’aisance car les descriptions, sans être lourdes (ça tombe bien, je déteste ça !), sont bien faites et bien amenées. Une seule chose m’a gênée, par deux fois, l’auteur a noté que Mills faisait l’amour à Phrya avec la douce sensation de la violer. J’ai un peu de mal sur le principe là… C’est le seul reproche que je fais à ce livre, donc il vaut tout de même largement le coup d’être lu si vous êtes amateurs de science-fiction.
Je remercie les éditions
head-logo
pour ce service de presse.
Publicités

8 commentaires sur “Le dernier témoin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s